L’INJUSTICE EST UN MÉTIER.

.  
(FRANCE)   

Messieurs les bénéficiaires de la loi 1905, 

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! 


Qu’elle soit matérielle ou cérébrale, 
la misère est le fondement de la société de l’argent ! 
(Le malade,  l’industrie première.) 

GENS QUI RIENT.  GENS QUI PLEURENT. 

 

 

 

 

 

L’INJUSTICE EST UN MÉTIER. 

 

 


Les Champs Elysées,  la grande débauche. 
 
Un procureur entre des gendarmes 
 
Patrice Alègre 
 
L’affaire de l’Yonne 
 
Témoignage personnel 
 
Marc Dutroux 
 
La démocratie ratatouille 
 
La liste des textes 

 

 

Publicités

3 Responses to “L’INJUSTICE EST UN MÉTIER.”


  1. 1 Collectif La Vie de Pères avril 5, 2009 à 10:45

    .
    Il est grand temps que tous les gens de lois… honnêtes, intègres, autonomes,… retroussent leurs manches sans avoir crainte de mouiller leurs chemises… pour donner de sérieux coups de balais dans ces antres d’impostures judiciaires où les mensonges ont forces de lois… et où les forfaitures sont légions… c/f http://laviedeperes.over-blog.com/article-21960745-6.html#anchorComment – CQFD

    • 2 poussardin juin 3, 2009 à 11:51

      .
      TEMOIGNAGE
      Je n’ai plus rien à perdre. Je me battrai jusqu’au bout. Si cela peut permettre à messieurs-mesdames juges et procureurs d’être attentifs au respect des êtres humains, je m’en contenterai.
      Je m’appelle Christophe Poussardin et Madame Soumia Merghich mon ex-épouse s’est servie du système judiciaire qui m’a condamné à 2 mois de prison.
      Il a suffit qu’elle dépose une plainte pour coups et blessures et d’un certificat médical attestant de marques sur les jambes.
      Elle a désigné le coupable et le certificat médical est une preuve aux yeux de la « justice ».
      J’ai toujours clamé mon innocence, je n’ai jamais frappé personne à 46 ans.
      Malgré ma bonne foi, je suis coupable et condamné par le tribunal de Périgueux en France.
      Je ne comprends pas, ma vie est broyée, tout ce que j’ai construit est anéanti, mes enfants sont salis.
      J’ai perdu 8 Kg je ne dors pas, je lutte contre le suicide.
      Mon avocat me déconseille de faire appel de la décision sous peine qu’elle soit pire encore.
      Cela est une fatalité et personne n’est à l’abri des dysfonctionnements de la justice.Faut-il laisser faire ?
      Et la présomption d’innocence ? Incohérences dans le récit, aucune enquête ou vérification, la police qui me convoque 5 jours après les «faits», la juge qui coupe court aux changements de scenario de madame, l’avocate qui me traite de lâche. Justice partiale. L’affaire était déjà entendue.
      Combien sont dans mon cas ou pire et ne seront jamais reconnus innocents ?
      Je compte sur vous pour diffuser le plus largement possible ce témoignage .
      Je répondrai à tous les messages à l’adresse : cpouss@hotmail.com
      Merci.

      Réponse :
      Combien d’affaires comme la votre ? Vous n’imaginez pas !
      D’un côté, des politiques sans aucun pouvoir dont le travail se limite à se faire élire.
      De l’autre, des fonctionnaires irresponsables, intouchables, toujours à la recherche de quelque chose à voler. (ou une saloperie à faire.)
      Cela au service d’un système qui gagne à pourrir la vie du plus grand nombre.
      Bon courage.
      Bernard Monnier

      Le Grand Guignol politique
      La misère est la base de tout discours politique.
      http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/

      L’affaire de l’Yonne
      https://echomonde2.wordpress.com/2008/09/21/l%e2%80%99affaire-de-l%e2%80%99yonne/

      La niche à chien fait de la résistance.
      (Par nature, les fonctionnaires sont toujours à la recherche de quelque chose à voler.)
      http://echofrance23.wordpress.com/

  2. 3 Mayaz juillet 18, 2009 à 6:28

    .
    C’est une industrie du divorce, à l’échelle internationale que l’on ne parviendra à éliminer qu’en descendant dans la rue pour re-crier :

    Allons enfants de la Patrie, le jour de gloire est arrive ! Contre nous de la tyrannie, l’étendard sanglant est levé… Aux armes, citoyens, formez vos bataillons, marchons, marchons, contre cette tyrannie… Tremblez, tyrans et vous perfides, l’opprobre de tous les partis, tremblez ! Vos projets parricides vont enfin recevoir leurs prix ! (bis Tout est soldat pour vous combattre, s’ils tombent, nos jeunes héros, la terre en produit de nouveaux, contre vous tout prêts à se battre !

    Comment faire sortir les millions de pères violés du placard ? Pour qu’ils descendent dans la rue et pour crier leurs colères ?

    Nous n’avons plus de guerres… mais nous subissons le joug d’une inquisition judiciaire qui exploite la guerre du divorce, véritable guerre des sexes… pour nous éliminer lorsque nous sommes pères de familles impliqués dans des procédures de divorces conflictualisé par le système judiciaire.

    Que tous les parents violés et spoliés descendent dans les rues… enfants du divorce, grands pères et grands-mères ; tantes et oncles, cousins et cousines, voisins et voisines,… bref, que tous les citoyens conscients que ça peut aussi leur arriver, ainsi qu’à leurs enfants… viennent manifester devant les palais d’ajustice.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




décembre 2008
L M M J V S D
« Oct    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

%d blogueurs aiment cette page :